La social TV c’est quoi ?

Selon SocialTV.fr, c’est  « la convergence entre le contenu et les réseaux sociaux. L’interaction sociale qui en résulte est une expérience enrichie et le début d’une conversation autour du contenu TV. Un nouvel écosystème audiovisuel autour de la social TV voit le jour. »

Aujourd’hui les téléspectateurs ne veulent rester passifs devant leur écran, ils veulent interagir avec leurs programmes, discuter de ce qu’ils voient avec leurs amis ou d’autres téléspectateurs.

Les chaînes ont vite compris leur intérêt, à offrir une nouvelle expérience télévisée à leurs spectateurs : la fidélisation. Plus les gens interagissent sur l’émission, plus les affinités pour le programme ou la chaîne se développent. Qui dit engagement dit également moins de zapping. Sachant tout de même que les programmes qui génèrent le plus de contenu sont les divertissements et les programmes en direct (divertissement, sport, débat politique…)

3 phases importantes pour « activer » la social TV :

  • En amont : annoncer le programme et ses thématiques. Susciter l’attention du téléspectateur
  • Pendant : commenter le programme en direct, diffuser les éléments clés, phrases clés, anecdotes. Le live tweet est particulièrement utilisé ici.
  • En aval : prolonger les discussions sur les programme, maintenir le suspens, proposer de revoir les moments clés du programme

Quelques exemples de Social TV :

  • Voter pour son candidat préféré dans The Voice (TF1), directement sur  la tablette ou son smartphone
  • Voter pour son suspect idéal, avec Hawaï 5-0 (M6), qui en fonction des votes va changer la fin du feuilleton
  • Changer en direct l’angle des caméras lors d’un match de foot (canal +), voir les ralentis ou noter les joueurs sur tablette
  • Accéder à des statistiques, des fiches détaillées des joueurs lors d’un match de Roland Garos (France Télévision)

 

 

Quelques chiffres :

  • 8.2 millions de tweets se rapportant à un programme tv en mars 2013 soit une augmentation de 270 % par rapport à 2012
  • 1.5 millions de tweets lors des NRJ Music Awards, c’est le record du nombre de tweets échangés autour d’une émission
  • 691 000 français ont laissé au moins un commentaire sur Twitter en mars 2013 soit une augmentation de 80% par rapport à l’année précédente
  • 87% c’est l’augmentation du nombre de fans sur les pages Facebook des 7 principales chaînes entre avril 2012 et avril 2013.

 

Les clés de succès de la Social TV :

  • L’horaire : le programme doit être diffusé en soirée, il faut savoir que 38% des interactions sociales ont lieu après 23h
  • La chaîne : Grâce à la nature de leurs programmes et également aux dispositifs qu’elles mettent en place, certaines chaînes sont favorisées, telles que TF1 qui à elle toute seule, représente 40% des interactions sociales
  • Le facteur générationnel : la Social tv touche avant tout un public jeune (qui a grandi avec les réseaux sociaux et les nouveaux supports et qui les utilisent), 15-34 ans.
  • Les invités : la présence de certaine personnalité sont des relais forts pour augmenter l’audience

 

Les leviers pour susciter l’engagement :

  • Adapter le programme : répondre en direct ou afficher des tweets ou posts Facebook des téléspectateurs
  • Utiliser des animateurs-ambassadeurs : en développant leurs comptes sociaux et en créant ainsi un lien plus personnel avec l’audience
  • Utiliser des animateurs-ambassadeurs : en développant leurs comptes sociaux et en créant ainsi un lien plus personnel avec l’audience
  • Jouer sur l’émotion : la scénarisation de l’émission et le fait d’augmenter l’intensité dramatique (suspens, émotion, polémique…) anime fortement l’audience et développe du coup son engagement social

 

En savoir plus